Le curcuma
Curcuma longa

Curcuma

Famille : Zingibéracées

Parties utilisées

La racine. La plante ne supporte pas le gel et ne vit que sous climat tropical.

Origine et histoire

Probablement originaire d’Indonésie et de Malaisie, le curcuma s'apparente au gingembre. Son emploi en Inde date de 4000 ans et les Chinois et les Arabes l’utilisent depuis longtemps. En Occident, en dehors de ses usages médicinaux et tinctoriaux (qui sert à teindre), son emploi n’a jamais été très répandu.

Valeurs nutritives et constituants actifs

Le curcuma se situe au cinquième rang des aliments contenant des antioxydants (calculé à partir de 100 g d’aliment). Comme la portion usuelle de curcuma est plutôt autour de 2 grammes, on comprend qu’il contribue dans une moindre part à l’apport d’antioxydant.

Propriétés et usages reconnus

Malgré le fait que le curcuma soit une épice consommée en plus petite quantité, sa puissance en tant qu’antioxydant et anti-inflammatoire ne doit pas être passée sous silence. Hépatoprotecteur, cholagogue par son amertume et cholérétique, le curcuma réchauffe le processus digestif par ces qualités aromatiques tout en rafraîchissant le foie par son amertume. Son principal composé antioxydant est la curcumine. 

Au moment de l’ingestion de curcuma, seulement une faible proportion de la curcumine est absorbée dans l’organisme. Cependant, la consommation simultanée de poivre noir augmente grandement la biodisponibilité de la curcumine. Ainsi, l’ajout de poivre noir à un mets contenant du curcuma est une façon simple d’accroître le potentiel thérapeutique de la curcumine.

  • L’ingestion de 2 g de curcuma quotidiennement aurait un effet protecteur contre le cancer gastro-intestinal et colorectal. Le curcuma est reconnu pour supprimer les effets mutagènes de certaines substances comme le tabac, les nitrites.

  • Le curcuma inhibe la sécrétion d’acide gastrique en excès lors d’ulcère d’estomac, protège la muqueuse de l’estomac et inhibe Helicobacter pylori.

  • Le curcuma aurait démontré son efficacité dans la diminution du cholestérol total ainsi que du mauvais cholestérol (LDL), ainsi que son effet protecteur contre les maladies reliées au stress oxydatif (maladies cardio-vasculaires, maladie d’Alzheimer).

  • Des études épidémiologiques ont démontré que la prévalence de la maladie d’Alzheimer était plus faible dans les populations de l’Inde ou la consommation de curcuma quotidienne se situe en moyenne à 2 g.

  • Tout comme les anti-inflammatoires de synthèse, le curcuma pourrait inhiber les enzymes qui participent à la synthèse des substances inflammatoires (COX-2). Le curcuma est reconnu être particulièrement efficace pour les pathologies inflammatoires aiguës en augmentant l’effet du cortisol sur les cellules. Lorsque le curcuma est associé à des acides gras essentiels, ils se potentialisent mutuellement dans leurs actions anti-inflammatoires.

  • Le curcuma a des effets hépatoprotecteurs (augmente le niveau de glutathion), stimule le foie et la vésicule biliaire à produire et excréter une quantité accrue de bile et augmente la production d’enzymes pancréatiques.

  • En externe une huile de curcuma est analgésique, utile contre les douleurs articulaires et musculaires, seul bémol, elle tache peau et vêtements!

Précautions, interactions et complémentarités

Certaines composées contenues dans le curcuma possèdent un effet antiplaquettaire (fluidifiant sanguin). Ainsi, une consommation élevée de curcuma associé à la prise d'anticoagulant devrait être supervisée.

Éviter chez les personnes qui souffrent d’obstruction du canal de la vésicule biliaire.

Éviter les dosages thérapeutiques pendant la grossesse et l’allaitement.

En association avec le chardon Marie, le curcuma sera utile lors de stéatose hépatique non alcoolique.

Formes et préparations

Séchée et mise en poudre le curcuma sera utilisée comme épice dans la cuisine. 

De qualité biologique, le curcuma pourra être ingéré mélanger en proportion de 9 parties de curcuma pour 1 partie de poivre noir. Le poivre noir augmenta la perméabilité de la paroi intestinale de façon temporaire augmentant ainsi l’absorption des principes actifs du curcuma.

Il est possible d’utiliser le curcuma en capsule (de 2 à 6 capsules de 300 mg par jour).

Utilisations culinaires

En Inde, on l’emploie dans le riz, les pommes de terre, les lentilles et les légumes, et il entre dans la composition de pratiquement tous les plats de curry ainsi que dans les chutneys. On en mettra également dans les marinades de concombre, avec des feuilles et des graines d’aneth. Avant de l’incorporer à la sauce ou au mets, la poudre de curry doit être chauffée dans un corps gras, afin de bien faire ressortir son arôme. 

DAHL INDIEN

1 tasse de lentilles vertes (tremper 2 heures, égoutter, recouvrir d’eau et cuire jusqu’à tendreté)

2 c. à soupe d’huile

1 oignon haché

2 gousses d’ail émincées

1 c. à soupe de curcuma

1 c. à soupe de gingembre en poudre

1 c. à soupe de cumin

6 tomates en quartier ou 796 ml de tomate en boîte

Faire chauffer l’huile dans une casserole et y faire revenir l’oignon 2 minutes. Ajouter le curcuma et le gingembre en mélangeant. Ajouter cumin, tomates et lentilles cuites. Amener à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter 5 minutes. Servir chaud.

Le contenu présenté sur le blogue de l’Armoire Épicerie Santé est exposé dans le seul but de fournir au lecteur de l’information. Même si L’Armoire Épicerie Santé a fait preuve de diligence dans la rédaction ou la sélection du contenu de manière à en assurer raisonnablement la qualité et l’exactitude, le contenu est présenté uniquement à des fins de culture personnelle et ne devrait pas servir à établir des diagnostics médicaux.

Le contenu ne doit pas être interprété comme un avis ou une recommandation concernant l’établissement d’un diagnostic. L’Armoire Épicerie Santé rappelle au lecteur l’importance de consulter un médecin lors de malaise ou de symptômes inhabituels. 

L’Armoire Épicerie Santé encourage le lecteur à se diriger vers un médecin afin que celui-ci puisse établir un diagnostic et recommander un traitement. L’Armoire Épicerie Santé met en garde le lecteur des dangers de toute interruption de traitement médical ou pharmaceutique qui se ferait d’une manière non-assistée d’un médecin, d’un pharmacien ou d’un autre professionnel de la santé. Rien, dans les articles de ce blogue, ne devrait pas être interprété comme constituant une incitation ou un encouragement à interrompre de tels traitements.

Présentation de l'auteure

Nataly M. Ferland - Naturopathe, herboriste, massothérapeute et co-propriétaire de L’Armoire Épicerie Santé. Comptant plus de 25 ans de pratique en magasin et en bureau privé, Nataly poursuit son perfectionnement comme herboriste thérapeute accrédité.

Bien que ce site Web puisse être lié à d'autres sites Web, nous ne sommes impliqués, directement ou indirectement, dans aucune validation, association, parrainage, adhésion ou affiliation avec un site Web lié, sauf indication contraire dans la présente.

Vous devez lire attentivement les mentions légales et les autres conditions d'utilisation de tout site Web auquel vous accédez via un lien à partir de ce site Web. Votre lien vers d'autres pages hors site ou d'autres sites Web est à vos propres risques.


Le Site Web peut utiliser des cookies afin de personnaliser et de faciliter la navigation maximale de l'utilisateur sur ce site. L'Utilisateur peut configurer son navigateur pour être notifié et refuser l'installation des cookies que nous lui envoyons.

Le curcuma
L'Armoire Épicerie Santé 1 mai, 2022
Partager ce poste
Archiver
La carotte
Daucus carotta